OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1

Ecrit par

A chaque époque, son équipe phare en France. L'OM, Bordeaux, l'OL et bien d'autres ont connu leurs périodes de gloire dans l'Hexagone. Retour avec les maillots historiques de ces équipes de Ligue 1.

Le championnat de France de football existe depuis 1932. L'élite du ballon rond français a connu des périodes de domination intense de la part de clubs qui ont profité de leur période faste pour aligner les trophées et les titres. L'Après-Guerre a vu le LOSC régner sur l'Hexagone, les années 1960-1970 ont vibré pour les Verts de Saint-Étienne, les années 1980 ont vécu le duel épique entre l'OM et les Girondins de Bordeaux, les années 1990 ont vu débuté le Classique entre le PSG et l'OM. Quant au XXIème siècle, l'hégémonie lyonnaise a sévi durant la décennie 2000 et depuis les années 2010, le PSG sous l'influence de son nouveau propriétaire qatari impose sa domination sur la Ligue 1. Le championnat 2015-2016 a débuté avec les victoires du PSG et de Monaco mais surtout avec la démission de l’entraîneur de l'Olympique de Marseille, Marcelo Bielsa. Un départ en trombe qu'à la rédac', nous avons voulu atténuer quelque peu de manière nostalgique. Vous avez pu découvrir tous les nouveaux maillots de Ligue 1 2015-2016, désormais revenons dans le passé en se remémorant des tenues qui sont restés dans les souvenirs des plus fervents supporters. La liste n'est pas exhaustive mais les non footeux vont pouvoir en apprendre plus sur l'histoire du championnat de France.

LOSC 1954-1955
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1 - photo
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1 - photo

Depuis la reprise des activités footballistiques sur le sol français après la Seconde Guerre Mondiale, une équipe marque les esprits. Il s'agit du LOSC. Entre 1946 et 1954, le club nordiste n'a pas fini au delà de la 4ème place du championnat en le remportant deux fois lors des années citées précédemment. Mais c'est surtout en Coupe de France que Lille marque de son empreinte avec six finales disputées depuis 1945. La saison 1954-1955 est plutôt compliquée pour les Lillois qui doivent disputer un barrage contre le Stade Rennais pour se maintenir en Première Division. Ils s'imposent et restent dans l'élite.

LOSC-Bordeaux (5-2) Finale de la coupe de... par loscforever

Dans leur compétition fétiche qu'est la Coupe de France, les Lillois disputent leur septième finale en dix ans. Habillés d'un maillot blanc au scapulaire rouge, le 29 mai 1955, le LOSC bat les Girondins de Bordeaux à Colombes 5 buts à 2 et ajoutent une cinquième Coupe de France à leur palmarès. Après cette victoire, le club lillois va entamer sa phase de déclin avec une équipe dont les joueurs vieillissants n'arrivent plus à suivre le rythme imposé par le Stade de Reims. En 1956, Lille sera relégué pour la première fois en deuxième division. Les supporters lillois ont dû attendre la saison 2010-2011 pour voir leur équipe gagner de nouveau après le doublé coupe-championnat des hommes du coach Rudi Garcia.

Stade de Reims 1955-1956
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1

Alors que le LOSC entame son déclin, un autre club phare des années 1950 est prêt à prendre la place des Nordistes, le Stade de Reims. Les joueurs de la Champagne-Ardenne avec leur attaquant Raymond Kopa, futur star de l'équipe de France en 1958 avec Just Fontaine, ont remporté le championnat en 1955. Lors de cette nouvelle saison, le journal l’Équipe organise la première édition de la Coupe des Clubs Champions Européens (ancêtre de la Ligue des Champions). Les Rémois prennent part à la compétition et se comportent très bien en éliminant successivement en huitièmes les Danois d'Aarhus, les Hongrois de Voros Lobogo en quarts et les Écossais d'Hibernian en demi-finale. Le 13 juin 1956, le Stade de Reims dispute la première finale de C1 de l'histoire face au Real Madrid.

Le match est disputé à Paris. Les Rémois mènent 2-0 après dix minutes mais les Espagnols reviennent à 2-2 dès la demi-heure de jeu. Michel Hidalgo redonne l'avantage à Reims à la 62ème minute mais le Real Madrid par Hector Rial et Marquitos donneront la victoire au club de la capitale espagnole. A l'époque, il n'y avait ni d'équipementier, ni de sponsor pour les maillots de foot. Le Stade de Reims a porté pour ce match contre le Real Madrid, sa tenue traditionnelle rouge aux manches blanches dans le style d'Arsenal en Angleterre. Après cette finale de coupe d'Europe, Reims remportera quatre titres de champion de France. En 1959, les Champenois retrouvent le Real Madrid en finale de la C1. Kopa est passé chez le champion d'Espagne et Reims s'incline à nouveau (2-0) au Neckerstadion de Stuttgart.

AS Saint-Étienne 1975-1976
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1

Les années 1960-1970 sont totalement à l'avantage du club stéphanois. La France vibre pour les Verts qui sont au top de leur forme pour aborder la saison 1975-1976. Double champion de France en titre, l'AS Saint-Étienne vise le neuvième titre de son histoire mais va chercher surtout à bien figurer en Ligue des Champions après la demi-finale perdue la saison passée face au Bayern Munich. Les Verts ont l'occasion de pouvoir prendre leur revanche en retrouvant les Allemands en finale de la C1 1976 à Glasgow. Après avoir remporté pour la troisième année consécutive le championnat, les hommes de Robert Herbin veulent prouver qu'ils sont « les plus forts » comme le dit la chanson Allez les Verts ! rendant hommage à la glorieuse équipe de Saint-Étienne.

FINALE ASSE / BAYERN 1976 par pano42

Malheureusement, les Verts joueront de malchance dans ce match qui sera surnommé plus tard, « la finale des poteaux carrés » car l'ASSE touchera deux fois les montants avant de subir le coup franc de Franz Roth, unique but de la rencontre à la 57ème minute. Dominique Rocheteau, l'attaquant phare des Verts blessé avant la rencontre, n'a rien pu faire malgré son entrée en jeu en fin de partie. Bien qu'ils ont été défaits, l'AS Saint-Étienne est reçu à l'Elysée par le président Valéry Giscard d'Estaing et défile sur les Champs-Élysées à Paris. Un fait unique pour un club français, qui va amener petit à petit d'autres performances européennes de haut niveau dans les années 1970 comme la finale de Coupe de l'UEFA de Bastia en 1978. Le maillot vert au col bleu, blanc, rouge de l'AS Saint-Étiennede 1976 a d'ailleurs été remis au goût du jour en 2015 avec le retour du Coq Sportif en tant qu'équipementier du club du Forez.

OM 1992-1993
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1

Après le Drame de Furiani le 5 mai 1992 avant la demi-finale de Coupe de France entre Bastia et l'OM dans lequel une tribune provisoire s'est effondrée et a engendré la mort de 18 personnes ainsi qu'un Euro 1992 raté sur le plan sportif, le football français tente de panser ses plaies et de repartir de l'avant. L'Olympique de Marseille, champion de France depuis 1989 après avoir remporté les quatre derniers titres, fait une nouvelle fois office de favori. Si le PSG commence à devenir un concurrent sérieux pour succéder aux Marseillais au palmarès, Bernard Tapie a surtout un rêve, celui de remporter la Ligue des Champions, ce qu'aucun club français n'a pour l'instant réalisé. Depuis sa finale perdue en 1991 face à l'Etoile Rouge de Belgrade, le président de l'OM sent que cette saison est la bonne avec son entraîneur Raymond Goethals. Au cours de la compétition 1992-1993, les Olympiens disposent des Nord-Irlandais du Glentoran FC au premier tour (8-0 aller-retour) avant d'éliminer le Dinamo Bucarest au deuxième tour (2-0 aller-retour). En championnat, l'OM a dû mal à s'emparer de la tête du classement voyant le PSG, le FC Nantes et l'AS Monaco lui disputer son titre. En Europe, les Marseillais se qualifient pour la deuxième finale européenne de leur histoire en terminant en tête de leur groupe. A une semaine de la finale, l'OM affronte Valenciennes, ce match donnera lieu à un scandale de corruption qui conduira au déclassement des Marseillais et la perte de leur titre. Malgré ses déboires, le 26 mai 1993, l'OM se rend à Munich pour affronter le Milan AC pour disputer la finale de la Ligue des Champions.

D'un coup de tête salvateur à la 43ème minute, Basile Boli marque le seul et unique but de la rencontre qui sacre Marseille champion d'Europe. Le maillot blanc avec les trois bandes adidas bleu ciel sur le côté droit de la tenue de l'OM rentre dans l'histoire du club. Si sur le plan national, Marseille a été puni, en Europe, les hommes de Raymond Goethals ont embrasé le Vieux Port et la France entière. C'est également le début d'une devise : « A jamais les premiers ! ». A ce jour, seul Monaco a été proche de remporter une nouvelle Ligue des Champions pour le football français. C'était en 2004 et l’entraîneur des Monégasques était... Didier Deschamps, capitaine de l'OM ce fameux 26 mai 1993.

Bordeaux 1995-1996
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1

La saison 1995-1996 a pour objectif d'emmener les joueurs concernés vers l'Euro 1996 qui se dispute en Angleterre. Après une saison 1994-1995 au cours de laquelle le FC Nantes est resté quasi invaincu (1 défaite), cet exercice se révélera plus compliqué pour les champions de France en titre qui ne finiront que septièmes à l'issue de la saison. C'est surtout en Europe que les équipes françaises vont se faire remarquer. Les Girondins de Bordeaux, mal en point en Division 1, luttant pour ne pas descendre donnent tout en Coupe de l'UEFA. L’entraîneur Gernot Rohr arrivé en février 1996 pour remplacer Slavo Muslin va conduire le club de la Gironde emmené par les futurs champions du Monde 1998 (Zidane, Lizarazu, Dugarry) à un véritable exploit en quarts de finale de la C3 face au grand Milan AC. Battu 2-0 au match aller à San Siro, antre des Rossoneri, Bordeaux doit gagner par trois buts d'écart au retour. Une mission qui s'annonce compliquée vu l'état de forme des Girondins en championnat mais l'histoire est têtue...

Bordeaux-Milan 1996 (les 3 buts) par didiereims

Arborant un maillot rayé bleu et bordeaux loin de la fameuse tenue bleu marine au scapulaire blanc typique des Girondins, les Bordelais s'imposent 3-0 grâce à Didier Tholot et un doublé de Christophe Dugarry se qualifiant ainsi pour les demi-finales. La suite verra les hommes de Gernot Rohr aller jusqu'en finale face au Bayern Munich dans laquelle ils seront battus 5-1 en confrontation aller-retour. Toutefois, ce maillot restera à jamais gravé dans l'histoire après une saison assez folle pour les Girondins de Bordeaux qui parviendront à se maintenir en Division 1. Trois ans plus tard, ils retrouveront les sommets en remportant le championnat en coiffant l'OM au poteau au cours des dernières journées. Le Parc Lescure n'est plus l'antre de Bordeaux qui ont déménagé en 2015 dans leur nouveau stade prévu pour l'Euro 2016. Les Girondins de Bordeaux portent d'ailleurs de nouveaux maillots 2015-2016 en l'honneur de leur nouvelle enceinte.

PSG 1995-1996
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1

Le PSG est favori pour le titre de champion de France 1995-1996. Canal +, actionnaire principal du club de la capitale, investit dans l'équipe pour qu'elle devienne la référence du football français. Depuis l'arrivée de la chaîne cryptée en 1991, un seul titre de champion de France a été remporté en 1994. Nantes a été plus fort la saison passé et Paris n'a pas pu conserver son titre. Toutefois, lors de l'exercice 1995-1996, les hommes de Luis Fernandez montrent l'étendue de leur talent avec le Brésilien Rai qui après une arrivée difficile prend de plus en plus ses marques. Pendant les trois quarts du championnat, le PSG est leader. Mais une fin de saison difficile, voit l'avance des Parisiens fondre comme neige au soleil et finalement l'AJ Auxerre de Guy Roux remportera le titre. Mais comme pour les Girondins de Bordeaux, cette saison-là, le PSG donne tout en Europe avec des prestations de haute volée en Coupe des Coupes de l'UEFA. L'ancien tennisman Yannick Noah vient porter main forte aux Parisiens en tant que coach mental. Le 8 mai 1996, le Paris Saint-Germain affronte le Rapid de Vienne en finale de la Coupe des Coupes. En cas de victoire, elle serait la première équipe française à remporter la compétition, quatre ans après l'échec de Monaco.

Le but de Bruno N'Gotty marqué à la demi-heure de jeu suffira amplement au bonheur du PSG qui s'imposera et offrira la deuxième coupe européenne de son histoire au football français. Ce soir là, les Parisiens jouent avec leur maillot traditionnel bleu avec la bande rouge verticale accompagnée de liserés blancs. Ce design avait été pensé et dessiné par l'ancien propriétaire du club, Daniel Hechter dans les années 1970 que Canal + et Nike ont remis au goût du jour pour les joutes à domicile et en Europe du PSG. "Paris gagnant" donc ! Une véritable équipe de coupe puisque la saison suivante, le club reviendra en finale de la Coupe des Coupes face au FC Barcelone mais malheureusement ce sont les Catalans qui l'emporteront.

OL 2001-2002
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1

Depuis trois saisons, l'Olympique Lyonnais ne cesse de progresser. En 1999 et 2000, les Gones terminent 3ème du championnat et en 2001, le club du président Jean-Michel Aulas finit deuxième derrière le FC Nantes et s'offre par la même occasion la Coupe de la Ligue (le premier trophée lyonnais depuis 1973). Les vice-champions de France emmenés par leur attaquant brésilien Sonny Anderson font partie des favoris pour le titre lors de la saison 2001-2002. Tout au long du championnat, nous allons assister à un duel RC Lens-OL. Les Nordistes passent toute la deuxième partie de la Ligue 1 2001-2002 en tête mais les Lyonnais maintiennent le cap, suivent le rythme et rattrapent leur retard sur les Lensois à tel point qu'il n'y ait plus qu'un point d'écart entre les deux clubs avant la dernière journée du championnat. Le hasard du calendrier fait que Lyon doit affronter Lens au stade Gerland pour l'épilogue de la Ligue 1. Une véritable finale doit alors se jouer avec l'obligation de gagner pour l'OL.

Ce 4 mai 2002, retiendra le premier titre de champion de France pour les Lyonnais, vainqueur 3-1 sur le RC Lens, mais surtout le premier d'une série historique et record de sept sacres consécutifs jusqu'en 2008. Alors, chez adidas, l'OL porte un maillot blanc au col bleu et rouge (couleurs de la ville lyonnaise). Sur les parties latérales de la tenue, on retrouve deux bandes verticales aux mêmes couleurs que le col. Ce maillot restera à jamais comme le premier ayant contribué au règne lyonnais sur la Ligue 1.

Le Plus
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1 - photo
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1 - photo
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1 - photo
OM, Bordeaux, OL... Ces maillots qui ont marqué l'histoire en Ligue 1 - photo

D'autres équipes ont laissé trace de leur passage dans le paysage du football français. Bastia, finaliste de la Coupe de l'UEFA 1977-1978, l'AS Monaco finaliste européen en 1992 et 2004, le FC Nantes, champion presque invincible en 1995 ou encore l'AJ Auxerre de Guy Roux en 1996 se sont fait un nom dans l'Hexagone de par leur jeu et leurs performances restées dans les mémoires. Eux aussi ont droit à leur hommage et les plus jeunes supporters ne pourront ainsi pas oublier le passé de leur club favori. Un véritable devoir de mémoire.

Source : via olweb.fr, asse.fr, psg.fr, paris canal historique, OM.net, girondins4ever, UEFA YouTube, LOSC4Ever Dailymotion, Filmoteca Espanola, OM YouTube