Orange Is The New Black saison 2 : Des femmes avec plus de couilles que nous ?

Ecrit par

Orange Is The New Black signe ce soir, 6 juin, son retour sur Netflix pour la saison 2. Univers carcéral, humour noir et survie derrière les barreaux pour ces femmes viriles. Et si elles en avaient plus que nous dans la combinaison ?

Véritable pépite lancée à l'été 2013 par Netflix qui va arriver en France , Orange Is The New Black s'est imposée comme une série de qualité tant dans sa réalisation, ses thématiques que son casting accrocheur. Pourtant le pitch peut avoir de quoi rebuter ou intéresser une audience confidentielle : une prison pour femmes et ses magouilles. Mais si OITNB aurait pu être un Prison Break sous œstrogène ou un Oz au féminin, la série montre en réalité des femmes fortes, viriles, insoumises et décidées. Si la série ne se prive pas d'une certaine violence et profondeur - fondamentalement inhérentes au thème - elle trouve son génie dans le traitement - humour grinçant, clichés racistes, fondamentalisme religieux - et la place de choix qu'elle offre aux personnages féminins blancs, noirs, jeunes ou âgés.

Orange Is The New Black saison 2 : Des femmes avec plus de couilles que nous ?

A l'heure ou Eden Park lance une campagne sur les stéréotypes hommes - femmes et que la pilule a du mal à passer, OITNB dynamite les codes de la féminité et présente des femmes qui s'accomplissent loin de l'aval des hommes. Mieux, elles les tiennent littéralement par les couilles et prennent le pouvoir, qu'il soit symbolique ou sexuel. Si dans la saison 2, Chapman, Red et leurs copines de cellule reines de la débrouille - la fabrication de tongs avec des serviettes hygiéniques par exemple - continuent de botter le cul de ces Messieurs, nul doute qu'on prendra encore une fois un grand plaisir. Ah oui, et quand le casting d' Orange Is The New Black se la joue fatal et sexy et abandonne la combinaison orange c'est pas mal non plus.