Pizza Hut : La customisation des pizzas, un échec ?

Ecrit par

En misant tout sur une nouvelle carte excentrique et la possibilité de customiser ses propres pizzas, Pizza Hut ne pensait pas faire chuter ses ventes. Et pourtant, c’est bien ce qu’il s’est passé. L’enseigne a enregistré une perte de 3,5% de ses ventes au dernier trimestre, soit une perte de 100 000$.

Alors que Pizza Hut a revu il y a quelques mois son menu aux Etats-Unis pour séduire ses clients, l’enseigne enregistre une baisse de ses ventes. En effet, la célèbre chaine américaine de pizzas, surfant sur la tendance de la commande personnalisée, a proposé une refonte complète de sa carte en offrant à ses clients la possibilité de customiser sa pizza avec un choix impressionnant de combinaisons et de garnitures. Oui mais la quantité ne fait pas forcément la qualité et n’est pas forcément signe de succès non plus. C’est ce que vient de comprendre à ses risques et périls l’enseigne. En effet, NPC Internationak qui est le plus grand franchise de Pizza Hut outre-Atlantique a selon le média Entrepreneur, diminué ses ventes de 3,5% au cours du dernier trimestre de l’année 2014, ce qui équivaut à une perte de 100 000$. Un bilan alarmant signant l’échec de la nouvelle stratégie de la chaine de pizzas. Les nouvelles pâtes, sauces et la multitude de garniture ainsi que la nouvelle image de l’enseigne n’a pas su séduire les Américains.

Pizza Hut : La customisation des pizzas, un échec ?

Tel est prit qui croyait prendre. Après s’être moqué de la pizza traditionnelle italienne en voulant s’en démarquer, Pizza Hut se rend compte que les Américains préfèrent la simplicité et l’authenticité plutôt que l’exentricité. Et on comprend cette position. Chez meltyFood on apprécie davantage une pizza simple et savoureuse plutôt qu’une pizza dont la multitude d’ingrédients complétant la garniture dilue le goût et les saveurs de celle-ci. Sans parler du choix impressionnant de combinaisons qui peut rapidement devenir un casse tête pour le client ne sachant pas quoi prendre faisant perdre l’essence même de la pizza devant être un "fast food" donc rapide. Dans un communiqué de presse, Jim Schwartz, PDG de NPC "Alors que nous continuions à développer des formes d’innovation numériques, notre nouvelle image et positionnement n’a pas encore impacté nos ventes comme nous l’attendions." Pizza Hut ne laisse pas les bras pour autant et se démarque régulièrement de la concurrence en faisant preuve d’innovation et en utilisant les nouvelles technologies comme la commande sans dire un mot grâce à la rétine.

Source : Echec de la nouvelle stratégie de Pizza Hut ?