Quick revoit sa formule

Quick change de formule
Ecrit par

Après une mauvaise année en terme de chiffres, Quick revoit toute sa formule, des menus à son plan marketing. Les autres fast food n'ont qu'à bien se tenir. En attendant, on vous en dit plus...

Ce n'est pas la fête chez Quick. Après avoir fait une très bonne année 2013 avec 3.9% de chiffre d'affaire sur le marché du fast food, 2014 n'a pas été placée sous le même signe. En effet, l'enseigne a fait un bon en arrière de 4% . Malgré que Quick ait proposé des boissons en libre service au même titre que Burger King, les clients ne se sont pas pressés pour venir manger les nouveaux Crazy Burgers de chez Quick. Alors que la chaîne n'a ouvert que 6 nouveaux restaurants, son concurrent Burger King en a implanté plus de 25. Surendetté, le groupe a donc lancé une toute nouvelle stratégie pour tenter de se sauver. Pour cela, la nouvelle directrice marketing du groupe, Marie-Pierre Mottin affirme "Aujourd'hui, le burger est présent partout, nous voulons nous différencier et émerger en assumant notre rôle de challenger. On peut nous préférer pour notre agilité et notre proximité du client."

Quick revoit sa formule

C'est pourquoi un référendum sera bientôt en ligne pour sonder l'avis des clients. Aussi, l'intégralité de la charte graphique de Quick a été revue ainsi que le design des restaurants. Le logo, quant à lui, devient rouge plus foncé et un nouveau slogan "le goût d'en faire plus".Cette nouvelle campagne de communication sera testée en restaurant au mois de février dans leur enseigne au Stade de France. En plus de cela, l'élaboration de tous nouveaux produits est en cours ainsi que le développement massifs de Burgers Bars. La stratégie : "frapper là où on ne nous attend pas" clame Cédric Dugardin. Pour être plus proche des clients, Quick se positionne donc sur le segment de la proximité et de l'originalité. Et qui dit révolution passe forcément par réseaux sociaux. Quick souhaite également approfondir sa communication sur Facebook et Twitter, pour rattraper McDonald's et Burger King probablement ? Enfin si tout se passe comme prévu, le fast food compte s'installer au Maghreb et en Turquie.

Source : Quick / Le Figaro - Crédit : Quick