Rad : Le site accusé de plagiat côté création, la grogne de Tealer avec le hashtag #enraddinspi

Ecrit par

La grogne monte du côté des petits créateurs à l’encontre de Rad, site internet consacré à la base à la vente en ligne de collection de petits designers. Le site est accusé de plagier certaines marques. Focus sur ce flou autour de la propriété industrielle.

Toute marque pour être reconnue légalement doit être déclarée à l’inpi (institut national de la propriété industrielle) en France, hors le site Rad transgresserait cette règle. C’est ce que nous fait remarquer Tealer, marque parisienne, qui a déjà été approché par le site Rad pour vendre ses pièces. Mais quelques mois plus tard, Jeff, co-fondateur de Tealer s'aperçoit que Rad vend des sweats qui ressemblent étrangement aux siens sous la marque Smiley Circus. Pourtant cette marque n’est pas répertoriée à l’inpi. "0 résultat obtenu pour votre recherche " smiley circus, dans les marques en vigueur en France". Voila ce que renseigne le site de l’inpi après nos recherches. Rad vendrait donc des marques qui n’existent pas légalement en assurant à ses clients que ces pièces sont l’œuvre de petits designers ?

Rad : Le site accusé de plagiat côté création, la grogne de Tealer avec le hashtag #enraddinspi

La polémique ne s’arrêtent pas à ce simple mensonge. "Le vrai problème c’est qu’il (Anthony Serero, fondateur de Rad) a vu ce qui marchait dans les marques. C’est pas un artiste il ne crée rien. Y a une limite entre le détournement et le plagiat, surtout sur de la mauvaise qualité en plus" nous confie Jeff. "Nous on détourne pas un truc parce qu’il a marché on détourne parce que ça nous plait" ajoute t’il. Jeff pense également aux plus petits designers qui pourraient voir leur marque disparaître au profit de Rad. Anthony Serero semble également dans le viseur d’autres créateurs. Un site internet à charge du co-fondateur de Rad a été créé pour dénoncer certaines pratiques floues de ce diplômé de l’ESG. En attendant le gang Tealer, fort de son esprit créatif a lancé le hashtag #EnRaddinspi pour dénoncer le plagiat du site internet.

Mise à jour : La société Rad mène une action en justice contre le site internet à charge du co-fondateur de Rad. "Ce site publie des informations personnelles et fausses sur Anthony porte un énorme préjudice à la société Rad et l'ensemble de ses employés."

Plus d'actu sur Buzz modeLe site Rad a-t-il recours au plagiat des petites marques ? La réponse du co-fondateur

Rad : Le site accusé de plagiat côté création, la grogne de Tealer avec le hashtag #enraddinspi

4 commentaires
  • Signaler
    Un site nul pour des idiots pas curieux! -70% mais par rapport à quoi? des marques qui n'existent pas! Internet est devenu un ramassis de mouton, allez acheter des fringues chez les gens qui se bougent pres de chez vous!
  • Signaler
    Tealer a eu raison
  • Signaler
    De toute facon, rad ca pu.
  • Signaler
    Le montage est de moi, on me l'as repris sans l'accord. (@Lvn_art sur twitter)