Rainbow Loom : Des risques de cancers ?

Les Raibow Loom présenteraient des risques sanitaires.
Ecrit par

Réel phénomène de mode aux États-Unis, le Rainbow Loom a véritablement débarqué cet été en France. L’accessoire incontournable de vos vacances pourrait cependant s’avérer dangereux et à l’origine de certains cancers. Mais pourquoi ?

Le Rainbow Loom, le bracelet de filles adopté par le Prince William et le Pape François, a rencontré un fort succès cet été en France. Malgré des couleurs flashys et un nom de poupée Barbie, ces petits élastiques colorés pour des bracelets originaux s’invitent au poignet de toute la famille : la petite-sœur est accro, votre mère est conquise et vote père n’y est pas insensible ! En devenant l’accessoire incontournable de cet été, le Rainbow Loom a ainsi soulevé certaines questions, notamment au niveau de la santé. Alors que ces petits élastiques avaient déjà été mis en cause dans plusieurs accidents domestiques sur des jeunes enfants outre-Manche, aujourd’hui des tests pratiqués en Angleterre démontrent que la composition des élastiques Rainbow Loom serait cancérigène : un niveau de phtalates (un composé chimique utilisé dans de nombreux produits du quotidien) plus élevé que celui autorisé aurait été retrouvé dans les élastiques Rainbow Loom.

Plus d'actu sur SantéRainbow Loom : Le bracelet de filles adopté par le Prince William et le Pape François, on tente ?

Rainbow Loom : Des risques de cancers ?

Malgré une utilisation régulée par des normes sanitaires, le phtalates peut pénétrer dans le corps humain via la salive ou la transpiration et ainsi venir menacer la santé. Pour limiter, voire éviter, les risques de cancers, il faut veiller à n’acheter que des produits comportant la fameuse mention ‘’CE’’ sur l’emballage, qui indique que le produit est conforme à la législation européenne. Les Rainbow Loom ne comportant pas cette mention sont désignés comme étant des produits contrefaits ou dit ‘’bas-de-gamme’’ qui n’ont subi aucun tests et qui contiennent sans nul doute un niveau de phtalates supérieur à la norme. Mieux vaut débourser quelques euros en plus et ne prendre aucun risque dans la conception de string, pénis géants ou bourriquet en Rainbow Loom et ne pas se laisser tenter par les nombreux vendeurs à la sauvette que vous rencontrerez.

Plus d'actu sur SantéRainbow Loom : Un bracelet mais pas que... Les objets à pimper

Crédit : http://www.rainbowloomcreative.fr, Droits Réservés