Scooter : mode d'emploi pour une location cet été en vacances

Scooter classique
Ecrit par

C’est l’été et tu commences à te dire que marcher c’est sympa (big up à Yohann Diniz !), mais ça limite les déplacements. Quelques conseils pour te guider dans ton choix

Tu es partis en vacances, ou resté dans ton lieu de villégiature habituel, et tu aimerais découvrir les environs. Quoi de mieux qu’un scooter ? Une moto, oui c’est vrai, mais tu n’as pas encore passé ton permis (dépêche toi, ton code ne reste valable que 5 ans !). De toutes façons, il s’agit de se balader tranquillement, pas de battre le record du monde de vitesse. Alors va pour un scoot’. Sur les deux roues, pas d’habitacle, donc il faut penser à sa sécurité et son confort. Le casque te sera fournit par le loueur et son port est obligatoire, donc vas-y mollo sur le gel. Pense à te couvrir, avec la vitesse, on a rapidement froid. Prend un snood, le tour de cou indispensable à chaque saison. Bermudas ou pantacourts sont tolérés, mais gare aux moustiques incrustés dans les tibias !

Scooter : mode d'emploi pour une location cet été en vacances

Entrons dans le vif du sujet. Comme pour toute location, il faut regarder de près les modalités d’assurance. L’assurance au tiers est la moins chère (c’est le minimum légal). Elle couvre les dégâts matériels ou corporels sur les tiers. L’assurance tous risques permet (comme son nom l’indique) d’être assuré contre quasiment tout (vol, dégâts,… et même lorsqu’on est responsable). Si vous choisissez la première option, il faut veiller à ce qu’une assistance soit prévue en cas de panne (sinon ça peut vite gâcher une journée), histoire de ne pas passer plusieurs heures sur le bord de la route à se regarder pousser la moustache.

Deuxième étape, les prix. En moyenne, une journée en 125cc coûte 60€, le double pour deux jours (60€ pour un 50cc sur une journée). Pour des durées plus longues, les tarifs sont dégressifs. Et il est toujours possible de négocier avec le loueur, surtout si ses affaires vont mal ou que vous projeter une virée a plusieurs (la classique loi du marché). Les tarifs sont donc abordables pour les étudiants. Va sur place, et compare les différents loueurs. Histoire de vérifier que les produits correspondent bien à l’annonce. En bref, un week-end à deux roues coûte moins de 100€.

Scooter : mode d'emploi pour une location cet été en vacances

Internet regorge de comparateurs de prix, libre à toi de choisir ton fournisseur (Holiday Bikes et 2Roues France.com notamment). Une fois sur ton terrible engin, veille à ne pas te retrouver en panne sèche ou avec les pneus à plat. Petite astuce, pense à toujours avoir un casque en plus, au cas où tu rencontres Clara Morgane par exemple. Ce serait trop bête de gâcher une telle occasion. Bien sûr, comme en voiture, gare à l'alcool. Privilégie la marche pour rentrer d'un barbecue bien arrosé}.


2 commentaires
  • Je cherche une location de vacances dans le Tarn www.lesclesdumidi-ta rn.com pour les prochaines vacances d'été. Je ne sais pas si le scooter sera le meilleur moyen pour se déplacer dans ce département....
  • Scooter des mers ou sur terre, le bonheur de tout vacancier!