Shake Shack : La Peta investit dans le fast food

Des burgers pas encore vegan
Ecrit par

Shake Shack est tellement hype que la chaîne de burger attire même les investisseurs les plus improbables. La PETA détient donc désormais des parts dans la société américaine mais pourquoi l'association de défense des animaux investit-elle dans les burgers ?

Rappelez-vous , Shake Shack s'était lancé dans la recherche d'investisseurs il y a un mois de cela. Eh bien la levée de fond s'est très bien passée pour la chaîne de burgers premium puisqu'elle aurait réussi à réunir près d'un milliard de dollars. Mais le plus étonnant n'est pas la rondelette somme accumulée par la marque mais plutôt le nom de ses investisseurs. En effet, parmi eux on trouve la PETA. Soit la People for the Ethical Treatment of Animals, l'équivalent américain de notre bonne vieille SPA avec des méthodes et des campagnes publicitaires bien plus choc. Mais qu'est ce qu'une organisation, qui défend par dessus tout le régime vegan (végétalien, impliquant la non consommation de tout produit issu des animaux) peut-elle bien vouloir faire de parts dans une entreprise servant des steaks de bœuf et du bacon à la pelle ?

Un des représentants de la PETA, David Byer, a expliqué que l'association avait toujours acheté des parts dans des sociétés afin de pouvoir peser au moment des discussions importantes. Des fast food comme McDonald's et Denny's ont ainsi eux aussi attiré la PETA par le passé. Concernant Shake Shack, Byer explique que "la demande en terme de nourritures vegan grossit de plus en plus vite. Choisir la voix vegan aide les animaux, l'environnement, et la santé". Seules les frites sont vegan chez Shake Shack, la PETA espère donc pouvoir inciter le fast food a imaginé un burger, un hot dog ou encore un milk shake vegan. Après tout il existe bien une boucherie végétarienne aux Etats-Unis alors pourquoi pas des concrete au lait de soja chez Shake Shack ?

Crédit : Shake Shack