Snapchat : 4,6 millions de comptes hackés, la fin des sextos ?

Ecrit par

Snapchat s'est fait hacker et à travers cette application, ce sont 4,6 millions de comptes qui ont été piratés. Avec cette faille énorme, la fin des sextos est-elle proche ?

Snapchat est l'application favorite des jeunes en recherche de sensations fortes. Effectivement, grâce à Snapchat, il est possible d'envoyer des photos jetables ou temporaires à son destinataire. Au bout de quelques secondes, la photo disparaît du smartphone de son destinataire et n'est plus visible. Les moins futés tenteront de garder en mémoire la photo quand les plus malins auront fait une capture d'écran du message et posséderont ainsi la photographie. Là aussi, pas besoin d'être un génie pour savoir quel genre de photo les utilisateurs de Snapchat préfèrent s'envoyer. Mais tous ces sextos et autres messages cochons viennent d'être mis à mal par un groupe de hackeurs qui a piraté près de 4,6 millions de comptes. Dans les sextos, que ne faut-il pas faire ? Apparemment utiliser snapchat !

Snapchat : 4,6 millions de comptes hackés, la fin des sextos ?
Snapchat : 4,6 millions de comptes hackés, la fin des sextos ?

Snapchat est donc remis sur le devant de la scène pour les failles dans son système de sécurité. Les 4,6 millions de numéros de téléphone piratés ont été publiés sur un site qui est désormais hors ligne. Les hackeurs justifient leur geste par leur volonté de mettre en garde sur les questions de vie privée : " Notre motivation derrière la publication de ces données est de sensibiliser le public sur la question, et également de mettre publiquement la pression à Snapchat pour la correction de cet exploit. Il est compréhensible que les startups technologiques aient des ressources limitées, mais la sécurité et la vie privée ne devraient pas être des objectifs secondaires. Les questions de sécurité comptent largement dans l'expérience utilisateur". Mais l'équipe de hackeurs avait cependant effacé les deux derniers chiffres du numéro de téléphone afin d'assurer la sécurité des utilisateurs. Toutefois, les pirates possèdent toujours le pseudo, le numéro de téléphone et la localisation géographique de ces 4,6 millions de comptes. Décidément, le sexting est une activité à risque. Préférez notre appli de la semaine, Cheers, pour trinquer en photo avec le bout du monde. Pour vérifier si votre compte a été piraté, rendez-vous sur ce site.

Plus d'actu sur Le SextingComment décrypter le sexto d'une fille ?Comment réussir un sexto ?

Source : Forbes