Starbucks : Café rime avec partage et convivialité

Le café, symbole de convivialité et de partage
Ecrit par

Sur demande de la chaîne Starbucks, une étude réalisée sur plus de 1000 consommateurs étudie le lien unissant les Français au café. Découvrez en chiffres les résultats de cette délicieuse enquête.

Votre café, vous l'aimez comment ? Telle est la question à laquelle Starbucks tente de répondre en 2015. Pour célébrer le retour de l’Origin Espresso Colombia Nariño cet hiver, l'enseigne fait appel à Easy panel pour mener l'enquête auprès de la population française. Les résultats sont sans appels : 8 buveurs de café sur 10 consomment en moyenne 2 à 3 tasses par jour, 20 % d'entre eux allant jusqu'à 5 tasses quotidiennes. Finalement, le café serait une réelle addiction génétique. Concernant la question du sucre, en revanche, les avis sont partagés. Près de la moitié des personnes interrogées, avec une majorité masculine, ne peuvent s'en passer. En revanche, plus d'un français sur deux aiment accompagner leur café d'une douceur : chocolat, pâtisserie ou encore biscuit, chacun trouve chaussure à sa tasse.

Starbucks : Café rime avec partage et convivialité

Concernant la vente à emporter, vous allez être surpris : 98 % des buveurs réguliers préfèrent prendre leur café sur place. La raison est simple : prendre le café à l'extérieur est un rituel de sociabilisation ancré dans la culture française, synonyme de partage et de convivialité. Se targuant d'être une "troisième maison" pour ses clients, l'offre de Starbucks est donc en totale accord avec les attentes des consommateurs. La preuve : entre 2004 et 2014, les salons de l'enseigne ont accueilli 13,2 millions de coffee addicts. La boisson star de la maison ? Le caffè latte, suivi de près par le cappuccino et le double expresso. Côté sucré, le cheesecake chocolat blanc & framboise arrive n°1 des ventes avant le muffin double chocolat et le pancake. Il n'y a pas à dire, il est fort Starbucks ! D'ailleurs, avez-vous testé en avant-première le chaï tea latte chez Monoprix ?

Crédit : Starbucks