Superstar : adidas Originals revisite son classique avec du Primeknit

adidas aime décliner ses modèles emblématiques
Ecrit par

La Superstar n'a pas fini d'inspirer adidas. La marque aux trois bandes vient de commercialiser une version résolument moderne de son classique.

Il y quelques heures, meltyStyle vous confiait que les ventes d'adidas augmentaient plus vite que celles de Nike. La marque aux trois bandes fait en effet un excellent début d'année 2016, à tel point qu'elle a revu ses prévisions de ventes à la hausse. Pour atteindre son objectif, elle compte tout d'abord sur ses classiques. La Superstar en fait évidemment partie ! La preuve : adidas Originals vient de dévoiler une nouvelle revisite de sa sneaker des années 80. Celle-ci est résolument moderne... En plus d'adopter un coloris rouge vif, et elle est dotée de la technologie Primeknit. On vous laisse la découvrir sur les photos ci-dessous.

Superstar : adidas Originals revisite son classique avec du Primeknit - photo
Superstar : adidas Originals revisite son classique avec du Primeknit - photo
Superstar : adidas Originals revisite son classique avec du Primeknit - photo
Superstar : adidas Originals revisite son classique avec du Primeknit - photo

En 2015, adidas a écoulé plus de 15 millions de paires de Superstar. Et l'équipementier est bien décidé à continuer dans cette voie cette année ! Pour y arriver, il ne cesse de réinventer le modèle qui a fait son succès. La preuve avec la version de la Superstar 80s dont nous souhaitons vous parler aujourd'hui. La paire en question présente des détails uniques, comme un numéro de référence brodé sur la languette. La semelle est blanche, mais il n'est plus question de cuir... La chaussure est dotée de la technologie Primeknit, et présente un coloris rouge brillant. Les trois bandes emblématiques de la marque et le talon apparaissent, eux, en blanc. Vous êtes fans de cette Superstar ? Alors rendez-vous sur FootDistrict, où vous pourrez en faire l'acquisition pour 130 euros. Que pensez-vous de cette paire ?

Source : highsnobiety - Crédit : highsnobiety