Superstar : adidas x Yohji Yamamoto, les tennis monochromes

Ecrit par

adidas collabore une nouvelle fois avec le créateur Yohji Yamamoto. Le designer japonais revisite l'iconique Superstar pour la marque allemande. Monochrome et luxe, les deux maitres mots de cette capsule.

Savez-vous avec quoi rime Superstar ? Assurément, Superstar rime avec 2015 quand Stan Smith rimait avec 2014. Après une année passée à remettre sur le devant de la scène son modèle Stan Smith -"un mythe qui ne se vend qu'en France" dixit la marque en 2011- adidas s'active cette année à relancer un autre modèle iconique, la Superstar. Avec un design aussi minimaliste que les Stan Smith, la Superstar est bien dans l’air du temps et ses trois bandes, symbole de la marque, habille les côtés de la chaussure. Mais comme elle l'a fait pour la Stan Smith, adidas offre des dizaines de déclinaisons avec ses collections capsules. L'une des dernières en date fut le pack Neighborhood et Union qui revisitent la adidas Superstar pour les 10 ans de la ligne Consortium. Il y a une dizaine d'années, adidas commençait aussi sa fructueuse collaboration avec Yohji Yamamoto dans le cadre de la ligne sportswear Y-3.

Superstar : adidas x Yohji Yamamoto, les tennis monochromes - photo
Superstar : adidas x Yohji Yamamoto, les tennis monochromes - photo
Superstar : adidas x Yohji Yamamoto, les tennis monochromes - photo
Superstar : adidas x Yohji Yamamoto, les tennis monochromes - photo
Superstar : adidas x Yohji Yamamoto, les tennis monochromes - photo

Cette année, via la ligne Y's, le designer japonais retravaille le modèle Superstar. Nommée Y's Superposition, la tennis made by Yamamoto est fabriquée dans des matériaux premium, du cuir de l'empeigne jusqu’au lacet en suede, et s'offre un design plus compact et fin, sans le bout strié. Côté coloris, la capsule mise sur du monochrome... ou presque. Le modèle blanc s'habille d'un joli gris sur l'arrière du talon et le modèle all black de blanc. Pour upgrader son modèle, Yohji Yamamoto a fait des iconiques trois bandes de la chaussure des zigzags brodés en coton. Les fils qui pendent la chaussure peuvent être coupés ou le foulage de bitume s'en chargera pour un rendu unique. Le nom de la chaussure s’imprime sur la languette et le côté du pied. Alors qu'il est possible de personnaliser les Superstar ou les Stan Smith sur adidas.com, avec ce modèle signé Yamamoto, on ne change rien. Les Y’s Superposition sortiront le 7 Février dans la boutique No42 Paris.