Supreme x Louis Vuitton : Fashion faux pas de Nicolas Anelka avec le combo' claquettes-chaussettes

Ecrit par

Plutôt stylé avec classe et calme à l'accoutumée, Nicolas Anelka s'est laissé aller dans son dernier look. Le combo claquettes-chaussettes qui a du mal à passer chez l'ancien international français.

On avait quitté Nicolas Anelka avec une Yeezy Boost 350 V2 customisée en Supreme à ses pieds. L'ancien attaquant de l'équipe de France a alors montré son goût pour les looks décontractés. La suite semblait plutôt prometteuse. Nicolas Anelka avait tout pour poursuivre sa panoplie dans nos colonnes. Malheureusement, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. A l'occasion d'un post célébrant l’Aïd le 1er septembre dernier sur Instagram, le style de Nicolas Anelka nous a marqué. Alors qu'on pouvait penser que la mode s'était essoufflée, ce n'est pas le cas. Le combo claquettes-chaussettes est toujours là !

#familia #familyfirst #worldwide #eidmubarak #friends @hvnsboss@heavinessofficial #customshoes #flipflops #supreme #louisvuitton #adidas #dubai#paris #london

Une publication partagée par Nicolas Anelka Official (@nicolasanelka_official) le

Mis (ou remis) en lumière par le jeune rappeur Alrima et son titre éponyme, le "claquette-chaussette" avait trouvé son public. Mais, il est vrai que ce style atypique n'est pas au goût de tout le monde. Le hic n'est pas réellement le combo mais plutôt l'association entre les claquettes Supreme x Louis Vuitton et les chaussettes noires adidas Originals. Le rendu final fait penser au style de Minnie Mouse, la femme de Mickey si on va chercher des références. Il a voulu casser les codes en donnant du punch à son look assombri mais il manque une pièce immaculée. Toutefois, on apprécie le clin d’œil à la marque parisienne Heaviness qui commence à prendre de l'importance. De son côté rien n'est perdu pour Nicolas Anelka, il peut essayer de rattraper le coup avec l'Air Jordan 1 customisée avec le denim Supreme x Louis Vuitton.

Source : nicolasanelka_official's Instagram - Crédit : Nicolas Anelka Instagram