Tim Howard, le gardien des USA, a autant de tatouages qu'il a sauvé de buts

Ecrit par

Tim Howard est en couverture d'AdWeek, un hebdomadaire américain lié à la publicité et à l'entrepreneuriat. Tim Howard, gardien de but tout juste rentré de la Coupe du Monde avec les USA, en profite pour montrer son torse recouvert de tatouages.

Les USA ont pu compter sur leur grand gardien Tim Howard lors de la dernière Coupe du Monde au Brésil. Vétéran des cages de foot, Tim Howard, est un rempart solide qui a d'ailleurs battu le record du monde d'arrêts dans un seul et unique match de Coupe de Monde. Il aurait bien mérité un casque Beats en or offerts aux joueurs de l'Allemagne pour leur triomphe au Mondial 2014. Désormais, Tim Howard, de retour dans son club d'Everton, préfère montrer son torse couvert de tatouages. Sur la couverture du numéro d'AdWeek de cette semaine, on peut découvrir une facette longtemps enfouie par Tim Howard. Il faut dire que le gardien de but américain a eu très peu d'occasions d'enlever son maillot pour fêter une victoire par exemple tant le palmarès de Tim Howard est mince. On peut apercevoir sur le bras gauche les anneaux olympiques et une croix tatoués, signe de la spiritualité et de l'esprit sportif de Tim Howard. Titré "Hero", AdWeek a bien compris qu'il fallait honorer le géant qu'est le portier américain.

Tim Howard, le gardien des USA, a autant de tatouages qu'il a sauvé de buts

Tim Howard pense à sa reconversion et profite sur le fait qu'il est "bankable". Tant qu'il le peut, Tim Howard profite de son image, il se livre : "Il est important que je sois un modèle et que les compagnies avec qui je m'associe aient le même ressenti sur leur propre image". Bien que Tim Howard n'a pas eu l'honneur de recevoir le soutien de Rihanna, qui a fêté au Brésil la victoire allemande en Coupe du Monde en montrant ses seins, le gardien américain n'est pas trop pour le tape à l’œil. "Ce n'est pas parce qu'une entreprise met de l'argent sur la table que je vais le prendre". Malgré ses nombreux tatouages, Tim Howard semble donc posé et réfléchi, à l'image de la colombe situé sur son muscle pectoral gauche, symbole de la paix.

Plus d'actu sur Mondial 2014Mondial 2014 : Adidas et l'évolution des ballons officiels de la compétitionCoupe du Monde 2014 : Nike, Adidas, Puma... Qui est le champion du monde des sponsors ?Götze, Messi, Neymar... Top 10 des femmes de footballeur de la Coupe du Monde 2014, nostalgie

Source : AdWeek