Triathlon : Un sport complet pour la rentrée

Ecrit par

Le triathlon, ce n'est pas le premier sport auquel on pense à l'heure de s'inscrire dans les clubs de sa ville. Pourtant, c'est un sport très complet et idéal pour se bâtir un solide bagage en endurance

Le triathlon est une discipline trop peu mise en valeur. Un sport très complet (un peu comme le MMA), alliant natation, cyclisme (voir l'article sur les différentes pratiques) et course de fond. A première vue, cette description peut être effrayante. Mélanger trois sports techniques et sollicitant pour l'organisme, rien de tel pour faire fuir les moins motivés (les mêmes qui abandonne après quelques chutes en roller). Si les premières semaines sont en effet douloureuses, au bout de peu de temps, on observe de réels progrès, et la souffrance laisse place à l'envie d'améliorer ses temps.

Triathlon : Un sport complet pour la rentrée

Passons à la description des épreuves. Un triathlon débute par l'épreuve de natation. Généralement en pleine nature (ou en piscine si le milieu ne s'y prête pas), les concurrent doivent nager de 750m (pour les épreuves de Sprint) à 3.8 km (pour l'Iron Man, légendaire épreuve Hawaïenne). On enchaine avec le cyclisme (de 20 à 120 km), à peine sortis de l'eau, les athlètes doivent enlever leur combinaison, mettre leur équipement et sauter sur leur vélo. Enfin, dernière épreuve, le "footing" (regarde ici comment le faire comme Cristiano Ronaldo), 5 km en sprint, ou un marathon (42.195 km) pour les hommes de fer.

Bien sûr, pour parvenir à réaliser pleinement ce type de parcours, un entraînement assidu est nécessaire. Pour la natation (voir la fiche spécifique sur ce sport), il faut s'astreindre à un rythme de trois séances par semaine, pour améliorer sa technique. Des séries de 50 m (puis 100 m, puis 200m…) rapides et lentes en alternance, sont un bon exercice pour gagner en endurance et rapidité. Il faut essayer de perdre le moins de temps possible (c'est généralement dans l'eau que se font les plus gros écarts), sinon, tu risques de finir la course loin du peloton. Et c'est toujours compliqué d'aller vite tout seul.

Triathlon : Un sport complet pour la rentrée

Pour le vélo et la course à pied, les entrainements sont classiques. Là aussi, le fractionné est une bonne option pour gagner en rapidité. Mais le plus important reste de travailler les enchainements. Natation-vélo et vélo-course. Ainsi, ton corps s'habituera à changer de discipline au sein d'une même compétition. Comme dans tous les sports, il faut travailler son mental (les bracelets Power Balance ne suffisent pas). Mais courage, avec quelques mois d'entrainement, tu deviendras un roc, et qui sait, dans quelques années, tu figureras peut-être au palmares de l'épreuve reine, l'Iron Man !


6 commentaires
  • Signaler
    Alors just do it, une grosse motivation, un vélo un maillot de bain et une paire de basket et le tour est joué ;)
  • Signaler
    J'aimerai trop essayer une fois ! ;D
  • Signaler
    C'est dur, mais plus le niveau est élevé plus le défi est intéressant
  • Signaler
    j avoue ça a l'air corsé
  • Signaler
    Comme dirait Michael Scott, "that's what she said"