Twitter a identifié plus de 50 000 faux comptes

Ecrit par

Quand Twitter fait le ménage, ça prend une sacré dimension. Cette semaine, le réseau social révèle avoir identifié plus de 50 000 faux comptes liés à la Russie et à l'élection de Donald Trump aux USA.

Décidément, il y a de l'animation du côté du réseau social à l'oiseau bleu. Alors que l'on a encore du mal à comprendre si, oui ou non, Twitter peut espionner vos messages privés, on sait en tout cas que le site de micro-blogging fait actuellement un grand ménage sur son service. En effet, il y a quelques jours, Twitter, qui était récemment victime d'un virus coriace, a annoncé avoir identifié plus de 50 000 faux comptes liés à la Russie. Une partie de ces comptes aurait notamment été pilotée par une agence affiliée au Kremlin, l’Internet research agency (IRA). Dans leurs tweets, ces derniers faisaient la promotion de Donald Trump au moment de sa candidature à la présidence américaine et propageaient notamment des fake news concernant sa rivale principale Hilary Clinton. Ouch, ça n'inspire pas vraiment confiance en le réseau social, tout ça...

Twitter a identifié plus de 50 000 faux comptes
Twitter a identifié plus de 50 000 faux comptes

Bon après, pas la peine de s'emballer non plus : dans un communiqué diffusé il y a quelques jours, Twitter a rappelé que sa plateforme sert à délivrer "un débat démocratique" et un "discours civique sain". En somme, le réseau social veut à tout prix éviter les comptes qui relaient voire même créent des fausses informations. Heureusement, en tout, les 50 258 comptes automatisés repérés la semaine dernière ont représenté seulement 0,016 % du trafic total de Twitter au moment des faits. L'influence de ces comptes a donc normalement été relative. Ouf ! En tout cas, pour montrer ses belles intentions, le site de micro-blogging a conclu sa prise de parole en rappelant que la bataille contre "les réseaux d’automatisation et la manipulation" se poursuit.

Crédit : twitter