Twitter teste une nouveauté autour de la mention d'autres twittos

Le site de micro-blogging évolue en permanence !
Ecrit par

Doucement mais sûrement, Twitter change comme promis les règles de ses 140 caractères autorisés par tweet. Après s'être occupé des images, GIFs & co, place aux mentions d'utilsateurs.

Il en aura fallu de la patience (et il en faut encore pour savoir qui va vraiment racheter Twitter) mais cette fois, ça y est, le site de micro-blogging est en marche pour nous permettre de blablater toujours plus malgré la limite des 140 caractères. La rédac' de meltyStyle vous en avait parlé dès mai dernier, avant de vous donner la bonne nouvelle fin septembre : Twitter a enfin changé sa règle des 140 caractères. Comment ? Concrètement, "Lorsque vous ajouterez des photos, des GIFs, des vidéos, des Questions Twitter ou que vous citerez un Tweet, ce contenu importé ne sera plus décompté de vos 140 caractères afin que vous puissiez en dire plus dans vos Tweets", avait expliqué la firme. Mais on attendait encore plus : on nous avait aussi laissé entendre que les noms des twittos ne prendraient plus de place dans les tweets. Il faut dire le dire, c'est particulièrement pénible quand vous souhaitez mentionner plusieurs personnes dans un post : les 140 caractères s'envolent à toute vitesse. Et bien, ça y est, cette évolution est aussi en phase de test. Yes !

C'est le site The Next Web qui indique aujourd'hui qu'un test est actuellement en cours auprès d’une poignée d’utilisateurs sur mobile pour supprimer les mentions d'utilisateur du nombre de caractères autorisés par tweet. "Les quelques élus peuvent dès à présent répondre à des tweets les mentionnant, en citant directement leur interlocuteur dans le message, sans que l’écriture de son nom ne prenne la moindre place. Idem lorsqu’il s’agit d’une réponse multiple, destinée à plusieurs personnes", révèle le site Numerama, qui relaie l'info. Tout bon, donc, c'est tout ce qu'on voulait ! Reste maintenant à savoir si Twitter se décidera à déployer la fonctionnalité au monde entier ou si le test se révélera décevant. En tout cas, le site technologique nous incite à garder espoir : "le site communautaire, qui connait d’importantes difficultés pour se développer et retrouver une croissance forte, pourrait se laisser tenter à l’idée de repousser les limites de son format pour le rendre plus moins frustrant à l’utilisation". Autant vous dire qu'on veut y croire très très fort... Que penseriez-vous d'une telle évolution ?

Crédit : twitter