Untouchable, sneakers, Banger 3, Zara... Mac Tyer nous dit tout (Interview)

Ecrit par

A l'occasion de la sortie de Banger 3, Mac Tyer nous a accordé une interview exclusive. L'interprète de 93 se débrouille nous a parlé de Untouchable, sa marque de vêtements et la collab' adidax x Alexander Wang.

Deux ans après la sortie de Je suis une légende, Mac Tyer qui a rhabillé Anelka en Untouchable est de retour dans les bacs avec un sixième album baptisé Banger 3. Ce nouvel opus qui a failli ne jamais voir le jour à cause de certains problèmes de distribution fait le bonheur de nos oreilles à la rédaction. Du coup, on n'a pas hésité à partir à la rencontre du Général aka Socrate. Posé et accessible, ce dernier a bien voulu répondre à toutes nos questions autour de sa marque de vêtements, Untouchable, son style vestimentaire et la mode en général. Sans plus attendre, découvre notre interview avec un véritable homme de l'ombre !

Untouchable, sneakers, Banger 3, Zara... Mac Tyer nous dit tout (Interview)

meltyStyle : Tu es à la tête de la marque Untouchable. peux-tu nous en dire plus ?

Mac Tyer : C’est un concept, ce n’est pas juste une marque de vêtements. C’est un drapeau pour tous les gens qui se débrouillent, qui se battent dans la vie, qui peuvent partir de rien et qui auront l’occasion d’observer quelque chose qui va leur insuffler la force de faire… et c’est pour ça que je suis encore là parce que c’est important d’inspirer les gens, de leur insuffler la force de faire ce qu’ils ont dans la tête et non pas qu’ils se disent que c’est juste un rêve. Untouchable Soldat c’est l’étendard des guerriers de la vie, les guerriers de la lumière comme on dit.

mS : On peut shopper un peu de tout chez Untouchable. Bientôt des sneakers ?

MT : Non, pas tout de suite. Le monde du textile c’est un travail à part entière. C’est aussi ma propre initiative, je désigne moi-même mes projets. On fait tout, tout seul. Ce n’est pas comme si quelqu’un faisait les choses pour moi et je dis “tiens, c’est ma marque”. C’est ma propre initiative, ce qui fait que ça demande énormément de boulot. C’est un nouveau challenge pour moi, ce qui fait que je suis en train d’apprendre le métier. Je vois comment ça se passe, on va dans les pays étrangers car on y fabrique nos produits. On apprend à gérer les productions et tout ça. Et au fait, quand on aura atteint un certain niveau de professionnalisme dans ce métier, on pensera à autre chose.

Untouchable, sneakers, Banger 3, Zara... Mac Tyer nous dit tout (Interview)

mS : Tu trouves que tu n’as pas encore atteint le niveau de professionnalisme souhaité ?

MT : Non, pas encore. On est très exigeants, nos produits sont bons mais, on connaît nos carences. On est là pour faire le mieux possible, même sur une question d’organisation. A la base, on a voulu se remarquer sur la manière de vendre le produit. Cette dernière est un peu atypique : on l’a mis dans aucun magasin, tout le monde vient jusqu’à mon studio pour acheter ou sinon, ils appellent le 11-90-05-26, c’est mon 06.

mS : Et c’est une livraison en 24 heures ?

MT : Voilà, une livraison dans l’heure, dans les deux heures, dans la journée. Et ça c’est quelque chose de très important pour moi pour montrer qu’on est des mecs de la street et qu’on se débrouille. Mais maintenant, on a encore d’autres choses à améliorer.

Untouchable, sneakers, Banger 3, Zara... Mac Tyer nous dit tout (Interview)

mS : Si on shoppe des sapes dans ton studio, a-t-on des chances de te rencontrer ?

MT : Bien sûr. Souvent les gens quand ils me croisent au studio, je fais des snaps avec eux. Ils balancent un message, montrent ce qu’ils ont acheté. Je partage leurs snaps, c’est de l’échange et c’est vraiment beau.

mS : Mais quelles sont tes marques références niveau sapes ?

Mac Tyer : Je peux tout aimer. Je peux porter du Givenchy, du Sandro et en ce moment, les jeans que j’aime sont des jeans Zara. C’est très dur les jeans. Et même si j’ai mis des jeans de grosses marques, Zara fait en ce moment de bons jeans. J’aime Balenciaga, il y a plein de marques….

Untouchable, sneakers, Banger 3, Zara... Mac Tyer nous dit tout (Interview)

mS : Et niveau shopping, t’es plutôt boutique ou internet ?

MT : Je suis plus boutique car j’aime toucher le tissu. La première chose que je fais, avant de voir si le modèle me plaît, c’est que je fais ça pour regarder le tissu. Au tissu, je peux directement dire si je peux le mettre ou pas. J’aime bien Lacoste aussi.

mS : Mais t’es plus Lacoste à l’ancienne ou une collab’ Lacoste x Supreme, ça te parle ?

MT : Oui, ça me parle.

mS : Tu peux mettre du Supreme ?

MT : S’il y a une collab, oui.

mS : Elle vient de sortir justement

MT : Ils font du sale Supreme.