Votre barbe est aussi sale qu'une cuvette de toilettes

Ecrit par

La barbe, beaucoup s’accordent à dire que c'est sexy. Vous aussi vous avez du remarquer cet intérêt grandissant pour les poils, alors vous avez fait l'impasse sur le rasoir triple lame. Pensez quand même à vous laver.

Après des années 90 et un début d'année 2000 marqués par l'hégémonie du métrosexuel et son combo mèches blondes, crème teintée, peau grillée aux UV, jean slim délavé et abonnement Club Med Gym (aka David Beckham dans sa période la moins reluisante), ces dernières années ont célébré le retour à une virilité plus premier degré. Les hommes adoptent un look moins cheasy, se coiffent moins et laissent pousser leurs poils au point de pouvoir faire des trucs de ouf avec leur barbe. Mais si cette masculinité bucheronne a le mérite de rendre sexy (plusieurs études ont montré que les femmes étaient plus attirées par des hommes portant la barbe de 3 à 10 jours), porter la barbe façon hipster peut s'avérer bien dégueulasse.

Selon une étude des scientifiques du centre de trichologie de Birmingham (spécialité médicale en dermatologie permettant d'identifier et de traiter les affections véhiculées par le système pileux), le port de la barbe fournie n'est pas hygiénique et expose à des infections de la peau. La raison ? Les barbes sont le terreau fertile au développement des germes. La chercheuse Carol Walker explique au Daily Mail : "Si les mains sont sales, les bactéries qui s'y trouvent se déposeront sur les poils. Si quelqu'un a mangé des produits laitiers, certains résidus peuvent rester dans la barbe et se décomposer. On peut aussi y trouver des staphylocoques, en cas de rhume. Dans ce cas-là, un nez qui coule peut aussi s'avérer dramatique, tout comme les résidus de nourriture et de boissons". La solution ? Bien se laver les mains, faire des shampooings réguliers et peut-être éviter de fourrer n’importe quoi dans votre barbe comme les boules des boules de Noël.

Source : Cosmopolitan, Daily Mail