Zlatan Ibrahimovic : S'il avait été un rappeur, il aurait eu les meilleures punchlines !

Zlatan Ibrahimovic a toujours eu une bonne répartie
Ecrit par

Zlatan Ibrahimovic a de la répartie. S'il n'avait pas été un footballeur, ses punchlines auraient marqué l'esprit des amateurs de bon rap. Florilège des phrases les plus extravagantes d'Ibra, la nouvelle star de Man United.

Après quatre saisons de haut niveau passées au PSG, Zlatan Ibrahimovic fait depuis peu le bonheur de Manchester United. Toujours aussi vaniteux, le géant suédois ne cesse de nous régaler avec ses phrases extravagantes. A 34 ans, ce personnage haut en couleurs qui porte le numéro 9 à Manchester United multiplie les sorties médiatiques qui font le bonheur des journalistes. La dernière en date n'est autre que cette phrase mythique : "J'ai besoin de nouveaux ennemis, les anciens sont devenus mes fans". Oui, vous l'avez deviné. Zlatan a le même caractère que le rappeur Booba. Et si Ibra était un MC, ses punchlines auraient été sans doute les meilleurs du game. Voici un florilège des meilleures phrases de Zlatan Ibrahimovic.

Zlatan Ibrahimovic : S'il avait été un rappeur, il aurait eu les meilleures punchlines !

"Je ne connais pas beaucoup la Ligue 1, mais la Ligue 1 sait qui je suis"

"Vous connaissez le football mieux que moi ? Non ? Alors pourquoi vous parlez ? Vous êtes journaliste ? Alors pourquoi vous portez une caméra ?"

Zlatan Ibrahimovic : S'il avait été un rappeur, il aurait eu les meilleures punchlines !

En 15 ans, je n'ai jamais vu un tel arbitre. Dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG"

"Le Ballon d'Or ? Ce n'est pas important pour moi (...) Je n'ai pas besoin d'un trophée pour savoir que je suis le meilleur"

"Je suis arrivé comme un roi, je pars comme une légende

Zlatan Ibrahimovic : S'il avait été un rappeur, il aurait eu les meilleures punchlines !

Oui, vous l'avez compris. En matière d'égotrip, Zlatan n'a rien à envier aux autres rappeurs. Bon, on ne sait pas s'il a un bon flow mais, il est évident que lenouveau coéquipier de Paul Pogba pourrait tirer facilement son épingle du jeu. Son franc-parler fait de lui un footballeur pas comme les autres. A 18 ans déjà, Ibrahimovic n'avait pas la langue dans sa poche. A l'époque, il aurait balancé au sujet d'Arsenal : "Si j'avais joué là-bas, j'aurais tout cassé, comme je le fais partout où je passe. Arsène m'a demandé de faire un essai à Arsenal, mais comme tout le monde le sait, je ne fais jamais d'essai. Qui a le plus de regrets, Arsène Wenger ou Zlatan ?". Comme quoi, il n'y a qu'un seul Ibra hein

Crédit : Twitter, giphy